JJean-Antoine HOUDON (1741-1828) (Attribué... - Lot 202 - Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien

Lot 202
Go to lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
JJean-Antoine HOUDON (1741-1828) (Attribué... - Lot 202 - Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
JJean-Antoine HOUDON (1741-1828) (Attribué à) Portrait de Jeanne-Françoise Adélaïde Carrière (1743-1821) Buste en terre cuite. H. totale : 47,5 cm H. buste : 34,5 cm , L. 35 cm , P. 24 cm  Piédouche en bois tourné. H. 13 cm Signé au dos par anagramme (lettres enchevêtrées) : Houdon Daté au dos : 1761 Etiquette sous le piédouche portant l’inscription manuscrite : Jeanne Françoise Adélaïde / Carrière/ née à Paris, le 9 Nov. 1743 / épouse de Bertrand François / Ingénieur au corps Royal des Ponts & Chées / Buste par J. A. Houdon / 1776.  Etat de l'oeuvre : Restauration à l'extrémité de son épaule droite ainsi qu'à la mêche de cheveux qui tombe (à l'arrière). Restaurations. Très légères épaufrures.  Un test réalisé par le laboratoire d'analyse CARAA par Thermoluminescence atteste d'une date de cuisson de la terre cuite entre 1720 et 1795. Bibliographie : Louis Courajod, Histoire de l’enseignement des arts du dessin au XVIIIe siècle. École royale des élèves protégés précédée d’une étude sur le caractère de l’enseignement de l’art français, aux différentes époques de son histoire et suivie de documents sur l’école royale gratuite de dessin fondée par Bachelier, Jean-Baptiste Dumoulin, 1874 --- Christian Michel, « L’enseignement à l’école royale des élèves protégés », dans : Le progrès des arts réunis, Actes du colloque international d’histoire de l’art, Bordeaux, mai 1989, ed. 1992, pp. 83-90 --- Guilhem Scherf, « Houdon « au- dessus de tous les artistes modernes » », dans cat. expo. : Houdon (741-1828). Sculpteur des Lumières, Versailles, musée national du château de Versailles, mars-mai 2004, pp. 15-25. La chronologie des œuvres de Houdon pour ses années de jeunesse commence depuis toujours par le bas-relief illustrant La reine de Saba offrant des présents à Salomon qui lui vaut de remporter le Premier grand prix de sculpture en 1761,
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue