MEUBLES et OBJETS d'ART - ARTS DE LA CHINE et du JAPON

dimanche 18 juin 2017 14:30
Enghien-les-Bains, 2, rue du Docteur-Leray 95880 Enghien-les-Bains
Informations sur la vente
DIMANCHE 18 JUIN 2017 à 14H30

MEUBLES ET OBJETS D’ART
GRAVURES, DESSINS, TABLEAUX ANCIENS ET MODERNES
Autoportrait de Dora Maar
Atelier Marcel Buchaille (1903-1986)
ART DE LA CHINE ET DU JAPON
Ivoires, porcelaines, coupe libatoire en corne de rhinocéros XVIIIe, etc.
IVOIRES INDO-PORTUGAIS, XVIIIe
ART COPTE
IVOIRES EUROPEENS
Exceptionnel plateau en ivoire sculpté, Allemagne XIXe
ART DECO
ARGENTERIE
OBJETS DE CURIOSITE
ART D’AFRIQUE

Exposition : 
Samedi 17 juin de 14 h à 18 h et dimanche 18 juin de 10 h à 12 h

Experts : 

Dessins anciens : Cabinet de Bayser. tel : 01 47 03 49 87 (Lot 13)
Art d’Asie : Cabinet Portier. Tel : 01 48 00 03 41 (Lots 103, 104, 123 à 130)

Frais de vente :
26,4 %
Conditions de ventes
Pour tout achat par carte bancaire, la totalité du bordereau ou un acompte de 1000 euros sera débité le soir même de la vente.
Tout règlement par chèque est accompagné de deux pièces d'identité et suspend la délivrance des lots à l'encaissement de celui-ci.
Règlement en espèce jusqu'à 1000 euro. CB pour les lots judiciaires et volontaires.

Les envois sont un service  rendu à nos acheteurs facturé prix coutant. Aucun délai ne peut être exigé. Nous nous réservons le droit de refuser l'envoi d'un objet si celui-ci nous parait ou trop encombrant ou trop fragile. 

Les couleurs des oeuvres reproduites en photographie ne peuvent en aucun cas être garanties.

Pour tout achat d'un objet exécuté en tout ou partie dans un matériau organique protégé par la convention de Washington, notamment en ivoire d'éléphant, rhinocéros, etc., les démarches d'exportation hors CEE sont entièrement à la charge de l'acquéreur que ce soit auprès des autorités douanières françaises ou du pays ou il doit être importé. L'hôtel des ventes d'Enghien ne sera en aucune façon responsable des difficultés ou des refus d'exportation qui pourraient advenir après la vente.

En cas double enchère entre  la salle et la plateforme live, ou en cas d'erreur de manipulation de l'opérateur de la plateforme du live faisant apparaître un prix de vente erroné, c'est l'adjudication portée au procès verbal rédigé par la maison de vente qui fera foi.