Victor HUGO. 1802-1885. Ecrivain poète. Œuvres…

Lot 37
20 000 - 30 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 43 600 €

Victor HUGO. 1802-1885. Ecrivain poète. Œuvres…

Victor HUGO. 1802-1885. Ecrivain poète.
Œuvres complètes (…). Nouvelle édition ornée de vignettes. Paris, Bruxelles, Alexandre Houssiaux, Librairie internationale Lacroix & Verboeckhoven, 1857-1860-1869. 39 vol. in-8, pleine basane maroquinée rouge, dos à nerfs avec ex-dono en lettres dorées en queue, triple filet doré à froid encadrant les plats, fine guirlande dorée sur les coupes, tranches dorées, gardes de papier jaune (reliure de l’époque). Rousseurs
Rare et bel ensemble des Œuvres de Victor Hugo illustrée et publiée par Houssiaux en 1857-1860, édition princeps qui fut reprise et achevée par Lacroix.
Comprend :
• Poésie, 1857-1866, 9 tomes (dont la Légende des Siècles, publiée par Michel Lévy & Hetzel, 1862), illustrés d’un portrait en frontispice, vignette gravée aux titres, & 26 planches gravées. Avec envoi aut. signé « A l’excellent et admirable artiste Ch. N. Morisseaux » à Hauteville House, 1868.
• Romans, 1860, 4 tomes illustrés de vignette gravée aux titres et 24 planches gravées et un fac-similé, comprenant : - Han d’Irlande, Bug Jargal, Notre Dame de Paris
• Drames, 1860, 4 tomes illustrés de vignette gravée aux titres et 19 planches gravées, comprenant : - Cromwell, Hernani, Lucrèce Borgia, Ruy Blas)
• « Complément », 1860-1864, 5 tomes illustrés de vignettes gravées aux titres et de 29 planches gravées, comprenant : - Le Rhin. – Littérature et philosophie mêlées. – William Shakespeare. 
• Les Misérables, 1862, 10 tomes, avec envoi aut. signé « A M. N. Ch. Morisseaux ».
• Les Travailleurs de la mer, 1866, 3 tomes, avec envoi aut. signé « A M. N. Charles Morisseaux, l’excellent armurier de Liège ».
• L’Homme qui rit, 1869, 4 tomes, avec envoi aut. signé « A M. N. Charles Morisseaux, l’excellent armurier de Liège ».

Exemplaire offert personnellement par Victor Hugo à son armurier, Ch. N. Morisseaux avec 4 envois autographes (pour les Misérables, Les Travailleurs de la mer, L’Homme qui rit, et en tête des Poésies), enrichi d’un magnifique dessin autographe à la plume de Victor Hugo et de plusieurs photographies originales. 
Fabriquant et maître d’armes de Liège, Morisseaux est connu pour avoir offert au poète en exil en avril 1868, un magnifique fusil de chasse ouvragé et damasquiné. Victor Hugo en parle de manière élogieuse dans sa correspondance et recommande son armurier auprès de ses amis. Une note imprimée extrait de la gazette de Guernesey donne une description particulièrement détaillée ; « Sur cette arme se trouve sculpté par une main habile le profil du poète. Sur les trois faces en relief on lit Hommage à Victor Hugo. Homo fiai, vir pro libertale. Sur les cinq autres facettes en creux et entre les inscriptions principales sont inscrits les titres de toutes les œuvres du poète. Cette arme est posée sur un coussin de velours dans un coffre en ébène splendide. On assure que 200 ouvriers ont travaillé à ce précieux fusil. » Cette arme offerte au poète est aujourd’hui conservée à la Maison Victor Hugo.
A la provenance unique, l’exemplaire est particulièrement précieux pour les différents documents originaux qu’il contient :
• Dessin autographe signé de Victor Hugo, à l’encre de chine (11,5 x 15 cm), représentant une magnifique ruine, Porte du Burg, tête d’Aigle, dans les Vosges. Le dessin est placé en tête de la Légende des Siècles.
• Photographie de la villa d’Hauteville House représentant Victor Hugo accoudé au balcon (tirage argentique, 12,5 x 16,5 cm).
• Photographie de Victor Hugo le représentant devant la cheminée de son salon à Hauteville House (tirage argentique, 12,5 x 16,3 cm).
• Photographie de Victor Hugo avec son couvre-chef, assis dans son jardin (tirage argentique, 6 x 10 cm).
• Photographie représentant un Dîner des enfants pauvres à Hauteville House (tirage argentique, 6,8 x 10 cm) et cet envoi autographe signé :
Les petits font ma joie en l’exil où nous sommes,
Qu’on est près des enfants, quand on est loin des hommes !
• 2 portraits de face et de profit du poète (tirages argentiques, format carte de visite).
• Photographie d’un pendu, signée par Victor Hugo, 1860 (tirage argentique, 6 x 9,2 cm).
• Photographie représentant une œuvre originale « enveloppes de brouillard que novembre met entre la vie terrestre et le soleil » (tirage argentique 15,5 x 10,7 cm).
• Photographie représentant le fusil offert par Morisseaux au poète avec un extrait de la Gazette de Guernesey, d’avril 1868, signé par E.H. de Kesler. Joint la photographie du même fusil, sous encadrement avec légende : « Photographie du superbe fusil fait par l’habile armurier de Liège M. N. Ch. Morrisseaux et offert par lui à l’illustre Victor Hugo, Estime et reconnaissance à Mr N. Ch. Morrisseaux, Arsène Garnier, juillet 1868 ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue