[CHÂTEAU DE CLAVARY] Auribeau-sur-Siagne…

Lot 111
1 600 - 2 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 500 €

[CHÂTEAU DE CLAVARY] Auribeau-sur-Siagne…

[CHÂTEAU DE CLAVARY] Auribeau-sur-Siagne près de Grasse, Alpes-Maritimes. Propriété du peintre Russel GREELEY. Années 1930. 3 épreuves gélatino-argentiques d'époque. La pièce d'eau du château : mention carte postale au dos et texte manuscrit en anglais. 8,8 x 13, 7 cm. Vue du château : cachet au dos Copyright by Feneyrol. 94 rue d'Antibes. Cannes. 11,8 x 16,6 cm. Entrée-portail : mentions au dos du titre et de la date 1932. 9 x 6 cm. Marie LAURENCIN (1883-1856) faisant du jardinage au château de Clavary chez le peintre Russel GREELEY, vers 1928. Épreuve gélatino-argentique d'époque. Mention au dos à la mine de plomb Marie Laurencin à Clavary (environ 1928). 12,8 x 8,2 cm. Georges AURIC (1899-1963) et Jean COCTEAU (1889-1963). 1922. Rare épreuve gélatino-argentique d'époque. Dos muet. Pliures aux angles. 14,5 x 9,3 cm. Cocteau souriant tapote sur l'épaule du compositeur qui reste imperturbable devant l'objectif du photographe non identifié. Georges AURIC (1899-1963) et Raymond RADIGUET (1903-1923). 1922. Portrait ovalisé de la photographie précédente. Épreuve contretype des années 1950. Tirage : 17 x 12,3 cm. Image : 12,5 x 7,4 cm. L'américain Russel Greeley, diplômé d'Harvard, acquiert le château de Clavary en 1925. Ce natif de Boston, diplômé d’Harvard, y coule des jours heureux avec son ami, l’artiste François de Gouy d’Arcy. Ensemble, ils reçoivent toute l’intelligentsia du XXe siècle. Dans une autobiographie, publiée en 1932, le peintre anglais Nina Hamnett évoque l’endroit : La première fois, je crus que je pénétrais au paradis . Elle se souvient de la visite de Stravinsky et de leur dégustation de caviar ou du séjour de Poulenc, particulièrement propice à la composition. La liste des invités qui se succèdent à Clavary jusqu’en 1938 donne le vertige : Brancusi, van Dongen, Marie Laurencin, Fernand Léger, Man Ray, Picabia, Dunoyer de Segonzac, Isadora Duncan, Cocteau, Max Jacob ou encore Paul Valéry… On raconte que peu avant sa disparition en 1973, Picasso a souhaité revoir une dernière fois la mosaïque surréaliste dont il avait, des années auparavant, doté le sol du hall de réception. Litt. : Un château à Auribeau-sur-Siagne. Article par Laetitia Rossi, 2006, in Résidences Immobilier. Les 6 photographies
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue