William BRADFORD (1823-1892) assisté de John…

Lot 390
30 000 - 40 000 €
Résultat: 70 000 €

William BRADFORD (1823-1892) assisté de John…

William BRADFORD (1823-1892) assisté de John L. DUNMORE et George P. CRITCHERSON, du Studio James Wallace BLACK à Boston (actifs 1850-1870). The Arctic Regions, illustrated with photographs taken on an art expedition to Greenland. London, Sampson Low, Marston, Low and Searle. 1873. 142 épreuves d’époque sur papier albuminé d’après négatifs verre au collodion. Édition originale. Grand in-folio. Reliure plein cuir marron richement décorée à l’or sur le premier plat par un médaillon de titre représentant un iceberg sur fond d’entrelacs floraux. Second plat à filet cadre. Dos à caissons richement ornés de motifs de palmettes. Pièces de titre « The Arctic Regions » et « William Bradford ». Page de titre, 2 pages d’introduction par W. Bradford et index des planches. Toutes les photographies sont légendées. 125 épreuves sont numérotées de « N°1 » à « N°125 ». Les plus petites sont appliquées sur les pages de texte. Les plus grandes sont montées sur bristol en hors-texte. 10 épreuves (généralement des variantes) sont numérotées par une *. 5 épreuves en début d’ouvrage ne sont pas numérotées. Le panorama en 2 vues (« The view of the Sermitsalik glacier [...] 275 feet above water »), non numéroté, se trouve entre la planches « N°41 » et « N°42 ». L’ouvrage est protégé par un emboîtage moderne en toile de couleur grège. Épreuves : de 6 x 5 cm à 29 x 39 cm. Panorama en 2 vues : 27,8 x 63,8 cm. Le 13 juin 1869, le peintre de marine américain William Bradford embarque à Boston sur le navire à vapeur Panther, pour une expédition du cercle polaire arctique. Il est accompagné par le Dr Isaac Israel Hayes et deux photographes de Boston, John Dunmore et Georges Critcherson. Cette coûteuse expédition, financée par LeGrand Lockwood, fut une véritable aventure pour les photographes, soumis aux aléas d’un voyage dans des conditions de transport délicates et un climat très difficile. Dès la première semaine il fallut remplacer le matériel chimique de Dunmore et l’ensemble des plaques de verre brisées. Il fallut ensuite superviser l’installation à bord d’une chambre noire, insister pour pouvoir photographier les animaux polaires avant qu’ils ne soient abattus par l’équipage, s’adapter à une intense luminosité due à la réverbération, lutter contre les éléments (la chute de blocs de glace dans la mer provoquait des éclaboussures géantes, qui effaçaient le collodion et emportaient sur leur passage les plaques en cours de développement, que, par ailleurs, le froid faisait geler). C’est donc un miracle si, après avoir quitté le Groenland le 16 septembre 1869, le steamer Panther rapporte à son bord environ 300 à 400 plaques de verre de toute beauté et de sujets variés : paysages glacés, ours polaires, navires dont le Panther pris dans les glaces, autochtones du Groenland, inuits, esquimaux et leurs familles, colonie danoise, ruines.... C’est depuis Londres, où il se rend après ce grand voyage afin de se consacrer à la peinture, que Bradford supervisera la parution de ce magnifique ouvrage « The Arctic Regions », tandis que Dunmore et Critcherson retournent à leur travail de photographes au Studio Black de Boston. Littérature : « Encyclopedia of nineteenth-century photography: A-I index, volume 1 ». Très bel exemplaire conservé dans un emboîtage moderne. Traces de report de quelques photographies en regard de certaines images. La reliure est en bon état mais nécessite toutefois d’être entretenue. La page de titre est restaurée dans la partie haute, de même que quelques pages en fin d’album. Quelques pages sont détachées des onglets.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue